Archive ouverte institutionnelle

Actuellement de nombreuses universités s’embarquent dans un projet d’archive ouverte institutionnelle.

Quels choix ?

Le choix de l’outil est finalement secondaire. Ce qui va faire la décision, c’est la politique qui va être appliquée en accompagnement du dépôt.

Si on dispose d’un mandat qui impose le dépôt (cf Orbi ou Orbi.Lu), le réservoir institutionnel a un sens et va fonctionner.

Si on ne dispose pas d’un mandat « fort », il est inutile de se bercer d’illusions. Les dépôts se feront en faible partie dans l’archive, mais aussi dans des réservoirs nationaux, internationaux, universitaires, commerciaux… Dans ce cas, il est préférable de songer à mettre en place un outil capable de moissonner et/ou d’intégrer les métadonnées provenant de divers réservoirs.

Je développerai ces éléments ultérieurement 🙂

Un commentaire

  1. Pingback: AOI | JC | Free

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s